Exposition « Je suis…ils sont » : des clichés photographiques contre les clichés sociaux

Le 4 juin 2013 par Christophe Blanc

VisagesSDFJadis, l’écrivain Léon Bloy invitait ses contemporains à voir dans les pauvres et les souffrants, le visage du Christ. De façon plus laïque – ou plus directe -, l’exposition de photos « Je suis… ils sont » organisée conjointement pas la Fondation ONET avec les fondations Abbé Pierre et Saint Jean de Dieu nous invite à y reconnaître le nôtre.

Cette exposition labellisée Marseille Provence 2013, se tenant du 7 au 27 juin 2013 au Palais de la Bourse de Marseille présente en noir et blanc et grand format des portraits d’hommes et de femmes sans domicile fixe. Réalisés par le photographe Yohan Brandt, ces clichés photographiques invitent justement à se débarrasser des clichés sociaux qui nous empêchent trop souvent de voir dans les SDF nos semblables. « De plus en plus nombreux, les Sans Domicile Fixe sont perçus comme différents (“je suis” par rapport à “ils sont”). C’est ce regard qui exclut un peu plus, que ces photos visent à atténuer, en soulignant la “normalité” des visages des personnes de la rue et le reflet de chacun d’entre nous qu’on trouve dans ces portraits », expliquent les organisateurs de la manifestation.

Reconquérir visibilité et dignité

affiche-annie affiche-guy« Pas facile de demander à quelqu’un d’être exposé avec cette étiquette “SDF” si lourde à porter alors qu’on n’a rien, au maximum un sac avec toute sa vie dedans. Encore moins de le faire et regarder droit au fond de l’objectif, avec un courage insoupçonnable ! », admet Yohan Brandt. Pourtant, tous les sans-abris sollicités l’ont fait. Probablement parce qu’ils ont perçu combien ils pouvaient, eux, si invisibles à l’accoutumée, retrouver ainsi une visibilité, une existence et saisir ainsi une occasion de démontrer leur grande dignité. D’ailleurs, preuve qu’ils adhèrent au projet, ils étaient présents lors du vernissage pour afficher eux-mêmes leurs portraits.

Vente aux enchères au profit des structures d’accueil

affiche-patriceaffiche-marieMais au-delà de ce travail sur le regard posé sur la pauvreté, l’exposition poursuit des objectifs plus pratiques. Le 25 juin 2013, des tirages en plus petit format de ces portraits seront vendus aux enchères lors d’une vente publique orchestrée par le commissaire-priseur marseillais Damien Leclère, dans le salon d’honneur du Palais de la Bourse. L’intégralité des fonds récoltés sera reversée aux structures d’accueil pour personnes sans domicile fixe : la Bagagerie – Pose ton sac – Esp’Errance / St Jean de Dieu centre Forbin / le Hameau / UHU la Madrague / SPES rue Breteuil.

Exposition : du 7 au 27 juin 2013 au Palais de la Bourse de Marseille.
Vente aux enchères : le 25 juin, au Salon d’Honneur du Palais de la Bourse, 9 La Canebière, 13001 Marseille.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *