“Duchamp confisqué, Marcel retrouvé” : une conférence de Philippe Sers à Marseille

Le 25 mars 2013 par Damien Leclere

Marcel DuchampPhilippe Sers, philosophe et critique d’art spécialiste des avant-guardes a écrit, voici quelques années, un ouvrage extrêmement novateur sur l’œuvre de Marcel Duchamp et sa signification. A l’invitation de l’Association euroméditerranéenne pour l’histoire de l’art et l’esthétique (AEPHAE) et de Leclere-Maison de Ventes, il donnera une conférence sur ce sujet, le lundi 8 avril 2013 à Marseille.

Marcel Duchamp est-il – comme on le présente souvent – l’un des inventeurs du nominalisme contemporain, ayant démontré par ses célèbres ready-made qu’un objet banal peut devenir ‘objet d’art’ pour peu que telle soit la volonté de l’artiste ? A rebours de l’interprétation jusqu’ici dominante, Philippe Sers n’en croit rien.

Comme il l’a argumenté dans son ouvrage Duchamp confisqué, Marcel retrouvé, il estime même que cette interprétation trahit l’œuvre et la pensée l’artiste. « A travers une imposture d’une rare persistance, on se sert de la démonstration de Duchamp pour justifier précisément ce qu’il critique. Et l’effet de ce détournement est d’interdire à l’individu la relation directe à la valeur », écrit notamment Philippe Sers dans cet essai percutant qui, depuis sa parution en 2009, a suscité de nombreux débats.

Renseignements pratiques : La conférence se tiendra lundi 8 avril 2013 à 18h, dans les locaux de Leclere-Maison de ventes, 5 rue Vincent Courdouan, 13006 Marseille. Elle sera suivie d’une dédicace par l’auteur de son ouvrage Duchamp confisqué, Marcel retrouvé (Édition Hazan, 2009, 79 p., 15,90 €). Entrée libre. Pour toute information complémentaire, contactez Leclere-MDV au 04 91 50 00 00.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>